31.10.08

Imperfection

On confond souvent qualité et perfection.

En discutant avec des amis sur la disparition des vinyles en faveur des CDs et mp3, nous avons conclu que le monde perdait quelque chose qui rend la musique des vinyles si vraie, si authentique...l'imperfection.



***


"[Teaism] is essentially a worship of the Imperfect, as it is a tender attempt to accomplish something possible in this impossible thing we know as life."

"The primeval man in offering the first garland to his maiden thereby transcended the brute. He became human in thus rising above the crude necessities of nature. He entered the realm of art when he perceived the subtle use of the useless."

-Book of Tea, Kakuzo Okakura


Perceive the subtle use of the useless... est-ce que ce n'est pas un peu aussi...appreciate the imperfect?

1 commentaire:

Nathalie a dit...

J'aime ton texte, Félix. Je trouve qu'il y a beaucoup de beauté dans l'imperfection. Avec la perfection vient un aspect léché, ennuyant, qui dénote un manque d'audace et beaucoup de retenue... L'imperfection est imparfaite, mais elle est si vraie et vivante...