15.10.08

Investir contre la pauvreté

J'ai voyagé dans plusieurs pays du tier-monde et, chaque jour, j'étais confronté à la pauvreté. Que ce soit la famille qui habite sur le trottoir d'une rue de Kolkata ou les jeunes enfants qui vivent sans parents dans une gare...chaque fois, c'est un choc. Évidemment, il y a aussi les centaines de mendiants qui vous rappellent chaque jour que nous sommes riches et qu'ils sont incroyablement pauvres. Mais on réalise rapidement que mendier est un travail et que souvent l'argent si généreusement donné à la petite fille finit dans les poches d'un adulte un peu moins pauvre. Alors comment donner, comment aider?

Une solution est d'investir contre la pauvreté en prêtant des petites sommes d'argent pour permettre aux gens pauvres (qui ne peuvent obtenir de crédit auprès des banques traditionnelles) de démarrer une petite entreprise qui leur permettera d'augmenter leur niveau de vie. Cette idée, le microcrédit, est à la base de la Grameen Bank qui a valu à son fondateur, Mohammad Yunus, le prix nobel de la paix en 2006.

kiva.org, vous permet de financer des entrepreneurs dans des pays en développement...c'est simple, rapide...et la beauté c'est que votre prêt vous sera remboursé et que vous pourrez utiliser ce même investissement pour financer un autre projet!!! Alors pourquoi attendre? Je viens tout juste de financer en partie le projet de Tem Navy du Cambodge. Il est possible que, lorsque vous allez vous rendre sur le site de Kiva, tous les projets soient financés. Dans ce cas, je vous suggère de donner un petit montant à Kiva pour les aider à étendre leur réseau et augmenter le nombre de projets à financer et d'y retourner plus tard pour découvrir les nouveaux projets.

2 commentaires:

Nathalie a dit...

Quelle excellente idée, Félix! Mathilde et moi avons choisi d'encourager le projet de Anta Ndong (http://www.kiva.org/app.php?page=businesses&action=about&id=70197). Merci pour l'idée!

Félix-Étienne Trépanier a dit...

Wow! Impliquer Mathilde dans le processus de sélection est une idée géniale! On est jamais trop jeune pour découvrir et changer le monde! Un pas de plus vers des enfants qui sont engagés et riches de rêves.