13.8.09

Pourquoi un blog?

Souvent, je me pose la question.

On pourrait croire que les gens qui publient leurs textes à la vue de tous sont confiants et légèrement arrogants...ou peut-être que ce sont des êtres timides qui se cachent sous l'anonymat d'internet...ou encore des exhibitionnistes de la plume.

Je ne suis pas l'un, pas vraiment l'autre et je préfère cacher ma plume en général. Alors pourquoi?

D'abord, j'aime écrire. Je peux passer et repasser sur un texte plusieurs fois. Chaque fois changeant un petit mot, modifiant une phrase...juste pour le plaisir de jouer avec le texte, de voir à quel point je peux le rendre plus clair, plus coulant, plus drôle.

J'aime aussi écrire parce que contrairement à la parole, il est impossible d'interrompre ou de se faire interrompre. Mieux encore, si je suis ennuyant, alors personne ne me lit. C'est tout. Pas d'écoute par politesse. Le lecteur reste totalement authentique.

C'est ici que la beauté du web entre en jeu. Tout le monde peut publier. On a parfois tendance à coire que seule la perfection devrait être publiée. Mais si on ne se prend pas trop au sérieux, si on troque la perfection pour une certaine qualité (relative à chacun), on peut partager nos textes...qui trouveront, peut-être un jour, un lecteur intéressé.

Bref, un blog est une façon de s'exprimer et de partager sans interrompre.

Maintenant, une autre question: Un texte caché est-il vraiment écrit?

3 commentaires:

Karine a dit...

Si un texte caché n'est pas écrit, alors pourquoi écrire?
Si la raison d'écrire est d'extérioriser certaines pensées et émotions, alors le fait même d'écrire devrait être suffisant.
Si la raison d'écrire est d'être lu, alors il ne faut pas le cacher et le mettre sur un blog ;)

Nathalie a dit...

Je crois qu'il y a plusieurs aspects à cette question. Il y a d'abord l'écriture elle-même: pourquoi écrit-on? Et ça, ça n'est pas une vraie question parce que, comme disait Neruda dans "La
poésie vint me chercher", on ne choisit pas d'écrire. C'est l'écriture qui nous choisit, qui s'impose à nous, qui devient si essentielle qu'on ne peut l'ignorer, ne peut s'en passer. On écrit parce que c'est un besoin vital.

Pourquoi un blog? Comme tu dis, la beauté du blog est de rendre la publication si facile, si accessible. Et il y a dans le geste de publier une affirmation, un engagement, un respect de soi-même, un pas de plus vers l'authenticité. Publier me permet d'aller plus loin avec un texte. L'idée qu'il sera lu, ne fut-ce que par une seule personne, me pousse à le retravailler, le restructurer, le revisiter, ce que je ne ferais pas s'il n'était que pour moi. Oui, on prend un risque lorsqu'on publie, parce qu'aucun texte n'est jamais aussi parfait qu'on le voudrait. Mais comme dit Misstress B, "Between the fear of diving into the unknown and the pain of regretting not to, I choose to be afraid." On se doit de prendre ce risque.

Un texte caché est-il vraiment écrit? Il est écrit, mais il n'est pas encore vivant. Il a besoin d'un lecteur pour prendre toute son ampleur, toute sa dimension.

Nathalie

p.s. Je suis contente que tu publies ce blog. J'aime tes textes (qui ne sont jamais ennuyants! :-); tu as un talent pour l'écriture. C'est aussi grâce à un de tes blogs que j'ai commencé à blogger. Et blogger m'a apporté tant de satisfation et de bonheur, je ne peux que t'en remercier...
p.p.s. Désolée, je n'ai pas réussi à être concise :)

Félix-Étienne Trépanier a dit...

Je pense comme vous qu'un texte écrit est écrit. Peu importe s'il est caché, publié, oublié ou mis au recyclage. L'action d'écrire est suffisante.

En fait, je me posais la question en pensant à tous les textes qui existent mais qui restent cachés.

Oui, la publication n'est pas facile, mais il y a souvent une certain soulagment qui l'accompagne. On a tendance à trop ce censurer, se limiter. Pour différentes raisons souvent purement sociales. "Mais qu'est-ce qu'ils vont penser de moi?"

J'écris donc en parti pour me prouver que j'ai un peu d'audace...et que je peux être complètement moi une fois de temps en temps.

PS: Je devrais poser des questions plus souvent :)